Articles

Conseiller à la Sécurité

 

Selon l'arrêté du 1er juin 2001 modifié, dit «arrêté ADR», toute entreprise dont l'activité comporte le transport de marchandises dangereuses, ou les opérations d'emballage, de chargement, de remplissage ou de déchargement liés à ces transports, doit désigner un ou plusieurs conseillers à la sécurité pour le transport de marchandises dangereuses, chargés d'aider à la prévention des risques pour les personnes, les biens ou l'environnement, inhérents à ces activités.

Le conseiller à la sécurité ainsi désigné doit être titulaire du certificat de formation professionnel obtenu après réussite d'un examen agréé.
Le conseiller à la sécurité peut être un salarié de l'entreprise ou un intervenant extérieur acceptant cette mission.

Dans ce cadre PREVENSCOP Conseil met à votre disposition plusieurs conseillers à la sécurité pour le transport des marchandises dangereuses par route, aptes à remplir cette mission au sein de votre entreprise.

nos domaines de compétence sont les suivants :

classes de marchandises dangereuses : 3 - 4.1 - 4.2 - 5.1 - 5.2 - 6.1 - 6.2 - 8 - 9
(chimique : produits inflammables, toxiques, corrosifs, comburants, infectieux, etc.) dans le cadre de transport sur routes

La mission du conseiller

La mission essentielle des conseillers est "de rechercher tout moyen et de promouvoir toute mesure, dans les limites des activités concernées effectuées par l'entreprise, afin de faciliter l'exécution de ces activités dans le respect des réglementations applicables et dans des conditions optimales de sécurité ".

Pour ce faire, le conseiller à la sécurité est chargé de :

  • conseiller l'entreprise dans les opérations concernant le transport de marchandises dangereuses,
  • rechercher tout moyen permettant d'accroître la sécurité des personnes et de l'environnement lors des opérations de transport, chargement et déchargement,
  • faire appliquer les réglementations,
  • examiner les pratiques et procédures,
  • faire vérifier le matériel,
  • former les employés concernés,
  • mettre en œuvre des procédures d'urgence en cas d'incident ou d'accident,
  • rédiger un rapport annuel sur les activités de l'entreprise.

Les activités et la liste des tâches du conseiller à la sécurité sont définies par l'article 4 du paragraphe 1 de l'annexe 1 de l'arrêté du 17 décembre 1998

 

 

Vous êtes ici : Accueil